Après en avoir pris plein les mirettes lors de notre boucle au nord de Salta, on s’était dit qu’il était impossible de faire mieux… Hé bin on s’était trompés, c’est tout aussi fou !!!

Les Vallées Calchaquies regroupent l’ensemble des vallées traversées par le rio calchaquie. On passe par une région fertile et montagneuse puis on traverse un désert de cactus (c’est complètement dingue !) et enfin, au milieu de nulle part, se trouve une petite ville nommée Cachi. qui a du charme bien sur mais aussi un camping municipal au top avec emplacements délimités, barbecue personnel, accès (payant) à la piscine municipale où ils te font un check up médical poux/verrues/mycoses avant de plonger dans le grand bain. Ce qui nous intéresse le plus ce soir, c’est de profiter de la chaleur quasi estivale (on est redescendus à 2300m d’altitude) en se préparant un asado du tonnerre grâce à Guillaume qui connaît les meilleurs morceaux… On repartira du boucher avec 1,4 kg de barbac pour 3 (il y a des os…) et notre paquet de charbon ! On ne remerciera jamais assez nos voisins argentins qui ont sauvé notre barbecue alors que ce dernier ne voulait pas prendre… Ils nous ont expliqué la technique de l’asado (tout un art), nous ont bichonné et se sont occupé de tout. Chers lecteurs, la viande argentine (quand on a l’occasion de la cuisiner sinon ils mangent de la semelle) est sans nul doute la meilleure viande au monde ; et ils m’ont pas payé pour dire ça !salta.carnetdecuriosites (54)salta.carnetdecuriosites (57)salta.carnetdecuriosites (59)IMG_3461

carnetdecuriositessalta.carnetdecuriosites (61)salta.carnetdecuriosites (63)Le lendemain matin, nous partons dans la matinée direction El Cafayate à 200 kms de là. Avec une étape imposée (à l’unanimité) : la visite du plus haut vignoble du monde et le plus vieux d’Argentine, Colomé. Ils produisent du vin entre 2300m et 3000m d’altitude et sont notamment réputés pour leur torrontès qui est vraiment pas mal du tout. Après cette escapade gourmande (et un almuerzo du tonnerre dans un petit village qui payait pas de mine), nous reprenons la route pour El Cafayate où bien des surprises nous attendent… C’est magnifique ! On pourrait se croire sur la lune avec ces formations rocheuses, ces couleurs surprenantes, ces canyons, incroyables ! On a dû faire des pauses tous les 500 mètres environ… On avait envie de ne jamais arriver.salta.carnetdecuriosites (71)salta.carnetdecuriosites (74)salta.carnetdecuriosites (76)salta.carnetdecuriosites (79)salta.carnetdecuriosites (80)salta.carnetdecuriosites (77)

salta.carnetdecuriosites (83)On passera notre dernière soirée tous les 3 à déguster les spécialités locales dans les stands de rue, à manger une super glace (et un super pancho pour Mo !), à flâner dans les rues de la ville qui est très sympa. Ce soir et pour le week-end, c’est soirée folklore, mais les argentins sont vraiment en décalés de nous, rien ne commence avant 22/23h et on est épuisés par les 1600 kms déjà parcourus avec la frenchiejeep.

Notre 7ème et dernier jour, c’est un peu le bouquet final, la Quebrada de las Conchas. Il y a deux millions d’années recouverte par la mer, la Quebrada a des allures de fonds marins avec ses formations improbables, des airs de grand canyon avec sa pierre ocre/rouge… Ca nous laisse pantois !salta.carnetdecuriosites (85)salta.carnetdecuriosites (86)salta.carnetdecuriosites (89)salta.carnetdecuriosites (98)salta.carnetdecuriosites (99)IMG_3545salta.carnetdecuriosites (100)salta.carnetdecuriosites (101)IMG_3561salta.carnetdecuriosites (115)IMG_3581salta.carnetdecuriosites (116)Nous grignoterons nos derniers empanadas ensemble (dont je me souviendrai pendant plusieurs jours…grrr.) avant de rentrer dans l’après-midi et quitter Guillaume après cette semaine intense vécue tous les 3. On a formé un super trio et on est un peu tristes que ça s’arrête maintenant mais de belles surprises nous attendent… Le Salar d’Uyuni et nos compagnons de route ont intérêt d’être à la hauteur pour la suite des aventures car la barre est très haute !

ps : merci à Guillaume pour ses photos reconnaissables par leur format