Ca fait rêver hein ?! Ca fout les chocottes aussi. Mais ce que je ne dis pas, c’est qu’elle est aujourd’hui la ville la plus innovante du monde, et tout ça en 20 ans ! Vous l’aurez compris, l’histoire de Medellin justifie à elle seule sa visite.

Si le nom de cette ville ne vous est pas inconnu c’est qu’elle a défrayé la chronique dans les années 80/90 avec Pablo Escobar baron de la drogue, assassin émérite et politicien repenti qui assassinait les concurrents et construisait des hôpitaux pour gagner la partie. Son histoire est assez dingue, comme celle de cette ville qui a su se relever de son passé douloureux pour passer du titre de capitale mondiale du crime en 1991 à la ville la plus innovante du monde un peu plus de 20 ans plus tard… Son secret ? Avoir réussi à engager une véritable refondation sociale en conservant une politique cohérente malgré les divergences des partis qui se sont succédés au pouvoir. Le taux d’homicide a diminué de 95%, le taux de scolarisation est passé de 25 à 87% en dix ans… Un véritable modèle de développement social et urbain qui rend cette ville vraiment passionnante !

On a logé dans le quartier El Poblado, qui regorge d’hostel, de bars, de boutiques sympa et qui jouit d’une vie nocturne hyper festive. On a fait nos citadins et avons parcouru la ville en métro ; on avait presque oublié les joies des heures de pointe ! Avec nos 2 sacs à dos chacun en plus, ils ont beau être très sympa les amigos ici, ils se demandaient un peu ce qu’on faisait là à 6h du mat après un bus de nuit depuis Bogota. Eh oui, pourquoi pas un taxi… Parce que le voyageur français, en plus d’avoir la sulfureuse réputation de ne jamais se laver, est près de ses sous. Et contrairement aux douches que l’on adore prendre, c’est vrai que sur un voyage au long court, on aime bien les bons plans 🙂

On passera la journée entre notre quartier, le centre ville et sa plaza Botero qui détient des magnifiques sculptures de l’artiste natif de Medellin. Il y a le jardin botanique aussi, un vrai poumon vert dans la ville (et en plus c’est gratos alors en bon français, on y a passé un bon moment 😉 ). On a pris le métrocable que la communauté urbaine a installé pour relier les quartiers défavorisés des collines au cœur de Médellin. La vue d’en haut est plutôt chouette, ça a vraiment un coté La Paz qui n’est pas pour nous déplaire. Nous avons trouvé que Medellin est un mélange de beau, de moche, de design, de vie avec ses vendeurs de rues, ses chanteurs… Et ses environs sont enchanteurs. Bref, une halte sociale et culturelle plutôt chouette avant de bifurquer sur Santa Fé de Antiquoia ou la zone des cafés.medellin.carnetdecuriosites.com (2)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (1)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (5)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (6)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (3)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (7)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (12)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (10)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (11)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (8)_resultat medellin.carnetdecuriosites.com (9)_resultatmedellin.carnetdecuriosites.com (13)_resultat